Questions absurdes à propos d'Allâh, par siddi Shariq Khan

Publié le par l'islam sunnite authentique

.Allâh pourrait-Il créer quelque chose de plus puissant que Lui-même?

Réponse par Siddi  Shariq Khan


 





Question :

Allâh pourrait-Il créer quelque chose de plus puissant que Lui-même ?


Réponse :

Au nom d'Allâh, le Très Miséricordieux et Compatissant.

La réponse à "Allâh pourrait-Il créer quelque chose de plus puissant que Lui-même?" est qu'il s'agit d'une question absurde. Cela revient à demander si Allâh peut rendre le chiffre un égal à zéro, ou si Allâh peut créer un triangle à quatre côtés. Afin de comprendre pourquoi il en est ainsi, nous devons d'abord comprendre la définition de Dieu et la définition de Sa création.


L'Imam Sawi définit Dieu comme celui dont toute chose est absolument dépendante (as-Samad), et qui est absolument exempt de tout besoin (al-Ghani). Allâh est le Créateur et le Pourvoyeur de tout et en tout instant, y compris des cieux, de la terre, du temps et de l'espace et Il en est absolument distinct et n’en a nul besoin.


La Création est ce qui est mis en contingence par la Volonté d’Allâh et Sa Puissance infinie. Allâh nous dit qu’il n'y a de mouvement ou de puissance qu’en Lui-même [1]. Les couteaux ne coupent pas et le feu ne brûle pas de leurs propres chefs, plutôt Allâh a crée le couteau et Allah a créé la coupe, Allâh a créé le feu et Allâh a créé la brûlure. La Création ne détient pas de pouvoir absolu.


Ainsi, demander si la création peut être plus puissante qu’Allâh est absurde car, par définition, Allâh est infiniment puissant et la création n'a de puissance si ce n'est par Lui [ndt : par Sa Volonté]. De même, demander si le chiffre un peut être égale à zéro est absurde, car par définition, un est une unité plus grande que zéro. Et de nouveau, demander si un triangle peut avoir quatre côtés est absurde, car par définition, un triangle est un polygone à trois côtés et trois angles.


Comme note finale, l'Imam al-Ghazali mentionne dans le 1er volume de son monumental « Ihya 'Ulum Deen » que cette conviction est rarement réalisée par le biais de l'argumentation, mais plutôt par l’adoration d’Allâh comme nous l’a enseigné Son Messager . En fait, ce type de débats causent souvent plus de tort que de bien aux deux parties, surtout si elles n'ont pas maîtrisé les sciences préalables [ndt : permettant une bonne compréhension et donc une bonne argumentation] et n’ont pas un état spirituel solide vis-à-vis d’Allâh. Je vous mets donc en garde, ainsi que moi-même, à propos des dangers qui existent à s’occuper de tels débats.


Et Allâh sait mieux.

Wa salaam.

Shariq Khan - Approuvé par Faraz Rabbani


© Traduit avec l’autorisation de l'honorable sheykh Faraz Rabbani (qu’Allâh le récompense)




Notes du traducteur :

[1] Ceci est confirmé dans le Qour’an :

« […] Dieu assistera assurément ceux qui aident au triomphe de Sa Cause, car la force et la puissance de Dieu n’ont point de limite. » [Qour’an S22 V40]

« […] Aucune force dans les Cieux ni sur la Terre ne saurait tenir celle du Seigneur en échec, car Il est Omniscient et Il a pouvoir sur toute chose. » [Qour’an S35 V44]


Et par la parole du Prophète Muhammad
:

D’après Abou Moussa, le Prophète lui a dit : « Veux-tu que je t’enseigne une formule qui est un des trésors du Paradis ? J’ai dit : "Oui, Ô Messager d’Allâh". Eh bien, dis : « La hawla wa la qouwata illa bi-Llâh ». [Traduction du sens : "Il n’y a de force et de puissance qu’en Allâh]

Publié dans Banque de Fatwas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :