Le comportement du croyant envers son Créateur

Publié le par Sunnisme.com

° Le comportement du croyant envers son Créateur

  
Par
Abû Hâmid al-Ghazâliyy

 

 

 

Le comportement du croyant

 

 

 

 

Le croyants est tout le temps entre les "Mains" d'Allâh, son Créateur, à qui il doit la vie. 


Notamment durant ses prières, il est corps et âme entre les "Mains" d'Allâh. Il doit donc s'astreindre à des règles de bienséance envers le Seigneur par remerciement de Son Bienfait de lui avoir donné la vie. D'ailleurs, toute sa vie doit être un hymne respectueux adressé au Tout-Puissant. Durant ses prières, il doit baisser le regard [1] et ne pas trop se plaindre à Allâh, rester silencieux et être prompt à obéir à Ses Ordres et inviter Ses Interdits sans discussion.

Le bon comportement en invoquant Allâh et en L'exaltant, c'est de s'adresser à Lui en étant sincère et satisfait de Ses Bienfaits, Le cœur soumis à Lui. De toute façon, le croyant doit être sincère envers Allâh en tout comportement et temps et non seulement lors de Son évocation. Aussi, le croyant doit éviter la Colère [2] d'Allâh.


Le croyant doit encore se doter d'un bon caractère. Il ne doit pas envier les autres. Il doit être droit et véridique. Il doit placer sa confiance en Allâh et non pas en Ses Créatures. Il doit travailler avec abnégation et se fixer des objectifs honnêtes dans la vie. Il ne doit pas gesticuler en parlant, ni exposer ses biens avec ostentation. Il doit aussi avoir de bonnes relations avec ses proches et ne pas changer son nom de famille; au contraire, il doit être fière de sa famille et la défendre.


Le croyant doit aussi défendre Son Seigneur, avec vénération et ce par crainte et respect.

La sérénité est un signe de confiance en Allâh. Se remettre à Lui en toute chose révèle la certitude du croyant d'avoir fait le bon choix de croire en Lui et au destin qu'Il lui a choisi.

Le croyant doit aussi veiller à se purifier de ses péchés, attendre l'heure de la prière avec ferveur de peur de la dépasser, et veiller à être toujours en état de repentance de peur de persévérer dans l'erreur. Il doit croire indéfectiblement à l'au-delà même s'il ne le perçoit pas.


Le croyant doit aussi se sentir le cœur plein de crainte, par respect à Allâh en L'invoquant et en lisant Son livre Saint, laissant la lumière divine pénétrer dans son âme à l'écoute des bons prêches. Il doit, face au malheur se soumettre au Créateur.

Enfin, le croyant doit faire l'aumône sans avarice et autant que ses moyens lui permettent.



Notes :


[1]
Selon l'école Shafi'ite qui est celle de l'Imam al-Ghazaliyy, car dans l'école Mâlikite, celui qui prie regarde droit devant lui. 

[2] C'est-à-dire Son Châtiment


Publié dans Les Convenances [Adab]