Suisse : Les musulmans enterrés dans le «mauvais» sens

Publié le par Sunnisme.com

i Les musulmans enterrés dans le «mauvais» sens
  
    http://www.20min.ch/dyim/c0af9c/B.M600,1000/images/content/2/0/5/20525384/14/topelement.jpg

La Chaux-de-Fonds a refusé que les tombes réservées aux musulmans soient dirigées en direction de La Mecque dans le nouvel espace que la ville a inauguré dans son cimetière.

 

L'élu UDC Jean-Charles Legrix explique que c'est «par souci d'égalité» que la commune a refusé que les défunts musulmans puissent reposer en direction du sanctuaire de la Kaaba à La Mecque dans le cimetière de La Chaux-de-Fonds. (image: Canal Alpha)

Lundi matin, les autorités de La Chaux-de-Fonds ont inauguré une nouvelle zone dans le centre funéraire de La Charrière. Ce «massif multiconfessionnel» sera réservé aux inhumations de longue durée pour une période de 60 ans. Il a coûté environ 30'000 francs et aura la particularité de pouvoir accueillir des tombes réservées aux musulmans.

Ce «carré» est la concrétisation de l'acceptation du principe d'un massif multiconfessionnel de longue durée par les trois villes du canton (La Chaux-de-Fonds, Neuchâtel et Le Locle), après la modification de la loi sur les sépultures en 2003, précise «L’Impartial». Le quotidien neuchâtelois rappelle que 7,1% des habitants de La Tchaux sont musulmans. Cela représente 2662 personnes. Cette nouvelle section pourra accueillir 338 tombes, dont 184 dans la partie réservée aux musulmans (sauf les enfants de moins de 7 ans qui ont leur secteur propre).

Négociations avec la communauté musulmane

«Les associations musulmanes souhaitaient différentes choses. D'une part, pouvoir être enterré à un endroit où cela reste de longues années. Ce à quoi on a pu répondre avec un massif longue durée minimale de 60 ans. Elles souhaitaient également que les corps puissent être mis en ligne, mais uniquement des musulmans. Cela, nous l'avons aussi accepté puisque que dans ce massif de longue durée, d'un côté nous aurons des lignes pour des membres musulmans, et de l'autre côté pour les autres personnes souhaitant être enterrées de longue durée», a déclaré le conseiller communal UDC Jean-Charles Legrix à la chaîne de télévision locale Canal Alpha.

Les tombes ne seront pas dirigées vers La Mecque

Par souci d'égalité, La Chaux-de-Fonds a, en revanche, refusé un alignement perpendiculaire à la direction de La Mecque au sud-est, les autres tombes de ce secteur du cimetière étant orientées nord-sud, relève «L'Impartial». Une pratique codifiée dans le rite de l'inhumation musulmane.

«Ce que nous n'avons pas accepté, c'est que les tombes soient dirigées dans le sens de La Mecque. C'est le Conseil communal qui a refusé cela. Nous souhaitons clairement que toutes les personnes du cimetière soient traitées de la même manière. Les tombes sont placées d’une certaine façon dans le cimetière et nous ne souhaitions pas faire une dérogation à ce niveau là», souligne Jean-Charles Legrix.

Marcher sur la tête des défunts?

Un compromis a toutefois été trouvé: la tête du défunt sera inclinée vers le sud-est. «C'est une pratique utilisée par les familles de musulmans déjà enterrés à La Chaux-de-Fonds», précise la responsable du cimetière Florence Gasser. «Nous n'avons pas non plus voulu porter la longueur de nos sépultures de 1,3 m à 2m, une partie des corps se trouvant sous le chemin», a encore signalé Jean-Charles Legrix.

Une décision qui déçoit Nadia Karmous, présidente de l'institut culturel musulman de Suisse, indique «L'Impartial». En revanche, elel se déclare «ravie qu'au Locle les tombes soient naturellement tournées vers la Kaaba». «Nous aurions aussi souhaité qu'elles (les tombes) soient plus longues, de manière à ce qu'on ne marche pas sur la tête ou les pieds du défunt», a-t-elle précisé.

Dans la mesure où le cimetière du Locle n'a pas prévu de ligne réservée aux sépultures de musulmans, Florence Gasser ne pense pas qu'il y aura de «tourisme funéraire» de la part de la communauté même si les tombes du cimetière loclois sont naturellement mieux orientées.


Source : 20min.ch

Publié dans Sujets d'Actualité